Corsica Digest : Jamais un portail n'a autant inspiré la passion du voyage en Corse !
Rechercher un hébergement en Corse

Résidence, hôtel en Corse... Trouvez l'hébergement pour vos vacances

loading

sélection du moment en Corse

loading

régions et hébergements de vacances

La Corse, « Kalliste » du grec : « la plus belle, enchante par ses merveilles et mérite son surnom d’île de beauté. Véritable écrin de richesses naturelles entre mer et montagne, elle offre à ses visiteurs des panoramas époustouflants. Si la Corse est un paradis pour les randonneurs et les amateurs de plages paradisiaques aux eaux couleur émeraude, c’est aussi une terre de jeu au naturel avec ses montagnes escarpées, où se lovent amoureusement nombreux lacs et forêts. Elle sait aussi dévoiler un coté authentique et traditionnel à ceux qui prendront le temps de la découvrir avec passion. Tour d’horizon des 8 micros régions qui façonnent cette île aux mille et une splendeurs.

 

Région de Grand Bastia et du Cap Corse

Au nord de la Corse, la région du Grand Bastia regroupe le centre ville de Bastia et son agglomération jusqu’au lido de la Marana et Lucciana où se succèdent de jolies plages de sable à l’infini et de nombreux complexes touristiques.  Le Cap Corse, célèbre doigt pointé vers le continent, est un continuel défilé de criques et de marines surplombées par des routes escarpées et aux paysages somptueux de Miomo à Nonza en passant par Macinaggio et son port de plaisance, et Centuri, charmant et paisible village où l’on aime y déguster de délicieuses langoustes au coucher du soleil. Vous découvrirez également, la station balnéaire de Saint Florent, aux portes du désert des Agriates et son littoral protégé qui offre des criques et plages de merveille, comme Saleccia, un savoureux alliage de sable blanc et d’eaux turquoise. La région est également un domaine viticole privilégié, autour du village de Patrimonio.

 

La Balagne

La région Balagne est un univers à part: Un littoral hors du commun et un arrière pays de caractère bercé par des villages perchés et des champs d’oliviers. Vous découvrirez la ville de Calvi et sa citadelle génoise et sa voisine Île Rousse, cité paoline au charme incontournable. Sans oublier ses marines et des criques paradisiaques d’Algajola à Lozari.

 

Le centre Corse

Le centre Corse, dont Corte s’érige fièrement en capitale des massifs montagneux qui dominent le reste de l’île, est une région de merveilles naturelles, marquée par une forte identité. La ville qui séduit ses visiteurs par sa citadelle, ses remparts, et le charme de ses rues pavées, abrite aussi le musée de la Corse. La région est un paradis pour les randonneurs … du célèbre et redoutable GR20, aux randonnées à la journée dans la vallée du Tavignano ou les gorges de la Restonica et les incontournables lacs de Melo et Capitello. Asco, village au cœur de la Corse est également le point de départ de nombreuses randonnées été comme hiver, en raquettes ou ski de randonnées et est un lieu propice à la baignade et à la détente dans les eaux rafraîchissantes de sa rivière.

 

La côte Orientale

Idéalement située pour découvrir le reste de l’île, la région de la Côte Orientale dispose également d’une offre d’hébergements touristiques variée. De Folelli à Ghisonacia, ce sont des kilomètres de plages de sable fin qui se succèdent à l’infini. De nombreux campings, hôtels et résidence de vacances bordent ces plages où les activités nautiques sont reines comme le jet ski, et la plongée sous marine. Les rivières aux alentours de Solenzara offrent également des spots de canyoning remarquables pour les plus sportifs et aventureux ! A l’intérieur des terres, des villages de caractère au charme légendaire sont à découvrir avec passion, notamment les « 7 perles de la Casinca », dont Penta Di Casinca, classé « site pittoresque ». Les villages de la Castagniccia offre également un décor enchanteur et sont le point de départ de nombreuses randonnées à travers les châtaigneraies aux douces senteurs du maquis.

 

L'Extrême Sud Corse

A l’extrême sud de la Corse, se nichent d’innombrables merveilles naturelles dont la ville de Bonifacio, surplombée par des falaises à la pointe sud de l’île d’où l’on peut apercevoir la Sardaigne. Ses ruelles étroites, sa haute ville bordée de remparts et sa marine en font une destination touristique de choix. Sa situation privilégiée et ses trésors naturels rendent la région propice aux excursions en bateau à la découverte des falaises et de l’archipel des îles Lavezzi, avec ses criques granitiques dotées de fonds marins exceptionnels. Porto Vecchio fait également partie des villes plébiscitées de cette micro région de par la qualité de ses hébergements et sa proximité avec les plus belles plages d’Europe dans la baie de Santa Giulia, et Palombaggia. Outre ses plages paradisiaques, l’arrière pays de la cité du sel offre des paysages à couper le souffle entre les aiguilles de Bavella et les forêts de l’Alta Rocca d’où l’on peut arpenter l’un des nombreux sentiers de randonnée ou profiter des eaux de la rivière qui se prêtent à merveille à la découverte du canyoning : sensations garanties !

 

Le Sartenais Valinco

La région du Sartenais Valinco reflète à elle seule toutes les merveilles de la Corse. Outre ses criques, plages, montagnes, et maquis verdoyant, les villages de l’intérieur promettent l’authenticité de l’âme corse et dévoilent une culture, un patrimoine et une gastronomie d’une rare richesse. Sartène, très justement surnommé par Prosper Mérimée de « plus corse des villes corses » enchante par ses ruelles étroites et pittoresques débouchant sur des placettes au charme convivial où prime une douceur de vivre légendaire. Au fond du golfe du Valinco, de charmants villages balnéaires sont à découvrir comme Propriano, port de pêche entouré de jolies plages très prisées en saison, Porto Pollo qui séduit avec de nombreuses activités sportives et nautiques comme le ski-nautique, la plongée sous marine, la pêche ou encore de très jolies balades à cheval sur la plage, mais aussi Belvédère Campomoro et sa célèbre tour génoise, ses dolmens et menhirs et son littoral à arpenter en suivant le sentier de randonnée, pour une balade inoubliable. A la pointe de la région du Sartenais Valinco, l’emblème de la région, le « Lion de Roccapina », est une véritable sculpture naturelle qui domine une plage de sable blanc du même nom.

 

Ajaccio et sa région

La région du grand Ajaccio témoigne de la diversité naturelle de l’île et est une destination de rêve entre culture, activités sportives, mer et montagnes. La ville natale de Napoléon allie charme et modernité et accueille chaleureusement ses visiteurs grâce à une offre d’hébergements variée et de qualité. Au nord du golfe d’Ajaccio, les îles sanguinaires forment un archipel d’îlots d’une rare beauté, notamment si on a la chance de les admirer au coucher du soleil. De nombreuses compagnies proposent des excursions en bateau vers les îles, site maritime classé et refuge d’espèces d’oiseaux et d’une flore rare et endémique. Non loin de là, Porticcio est une agréable station balnéaire qui conjugue à la perfection vacances, détente, dépaysement et loisirs. Véritable montagne plongée dans la mer, la région du grand Ajaccio peut également s’enorgueillir d’abriter la station de ski de Corse du sud, au Val d’Ese à quelques kilomètres du village de Bastelica. Très fréquentée notamment en périodes de vacances scolaires et les weekends par les locaux amateurs de glisse et de poudreuse, cette station familiale jouit d’un panorama remarquable où l’on peut skier avec vue sur la mer ! De nombreuses randonnées dans l’arrière pays vous feront découvrir une autre facette de cette région aux multiples couleurs. Au pied du Monte d’Oro, le village de Bocognano est le point de départ de la cascade du voile de la mariée, réputée pour être la plus haute chute de Corse.

 

Ouest Corse

La région Ouest Corse est tout simplement d’une beauté incroyable, digne des plus beaux paysages de cartes postales. Les granits de couleur rouge dominent cette région où les couchers de soleil surplombant la mer et les montagnes sont un spectacle grandiose. La ville de Porto et sa longue plage de galets surplombée par sa tour génoise séduit les visiteurs avec sa marine familiale et ses nombreux restaurants, hôtels et commerces. C’est également le point de départ vers la réserve de Scandola, joyau de la Méditerranée qui abrite une faune et une flore protégée, des eaux transparentes, une vie marine riche et variée et des criques et grottes secrètes. Le village de Piana offre un panorama époustouflant sur le golfe de Porto et dévoile ses calanques, d’une beauté sans nom à travers une route étroite et sinueuse au cœur de falaises de granits de couleur rouge. Un spectacle inoubliable à toutes les saisons et d’un romantisme non feint au coucher du soleil. Sur la route en direction d’Ajaccio, Cargese saura vous séduire par ses jolies plages de sable pour une halte qui vaut le détour ou même pour un séjour prolongé. Ce village à l’ambiance méditerranéenne a su garder l’influence de ses colonies grecques comme en témoignent les deux célèbres églises qui se font face, l’une latine, l’autre byzantine.

Hôtel en Corse

L'origine des structures hôtelières sur l'île

La Corse, depuis les invasions arabes jusqu’aux années 1960 a vécu refermée sur elle-même. Le rattachement à la France a créé des liens étroits avec la métropole et des échanges constants de voyageurs avec le continent qui demeuraient cependant relativement limités au point de vue numérique.

Les structures hôtelières modernes se limitaient aux grandes villes et aux ports, en particulier Bastia.et Ajaccio « ville impériale » et ville d’hiver »et attiraient une riche clientèle continentale y compris des Anglais et disposaient d’hôtels de luxe … Le reste de la Corse se contentait d’auberges rurales, reflet de la Corse d’hier, et d’hôtels non classés.

L'évolution de l'hôtel corse depuis 1960

L’explosion touristique des années 1960 devait remettre en question cet équilibre traditionnel. L’arrivée brutale de touristes pionniers en quête de nature et d’espace vierges, de cultures fortes, originales, mais aussi de nouveautés et d’émotions allait obliger la Corse à s’adapter rapidement et se doter d’infrastructures d’accueil aux normes européennes.

De nombreux insulaires participèrent à l’aventure :
-Des  propriétaires qui modernisèrent leurs structures et investirent souvent dans des nouveaux établissements en bord de mer, conformément a l’adage anglo-saxon « sun, sand and sea »
-De nouveaux venus dans le tourisme qui mobilisèrent leur patrimoine foncier pour investir dans l’hôtellerie en se formant sur le tas.


Ainsi n’acquirent les hôtels familliaux en Corse avec des structures de petite taille mais de qualité. Les hôtels de 2 et 3 étoiles se multiplièrent, en particulier sur les littoraux, seules, quelques stations de luxe, rendez-vous de la jet- set internationale, purent se doter d’une hôtellerie de luxe : Bonifacio, Porto Vecchio, Saint Florent, Calvi, Bastia, capitale d’économique de l’ile et bien sûr Ajaccio, riche d’une tradition ancienne, de l’image de l’Empereur et de la notoriété de Tino Rossi, véritable Empereur du Music-Hall.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

La Corse compte aujourd’hui 400 hôtels, pour l’essentiel des petites structures familiales de 10 à 20 chambres. Les prestations sont  globalement qualifiées de « bonnes ».Les chambres simplement décorées  n’en sont pas moins confortables et agréables. La vue s’ouvre en général sur de beaux paysages littoraux ou montagneux. L’accueil y est aussi très chaleureux.
La pluparts des établissements hôteliers sont implantés sur le littoral, mais une nouvelle tendance se manifeste avec le développement de la petite hôtellerie à l’intérieur de l’ile avec l’expansion du tourisme vert.


La Corse compte quelques hôtels de charme, en nombre insuffisant certes, implantés dans d’anciens « palazzi » c’est-à-dire dans d’anciennes demeures aristocratiques. Les hôtels de prestige ou hôtels de chaine sont rares. Avec ses atouts et ses limites, l’hôtellerie en corse constitue le principal mode d’hébergement insulaire. Elle est souple et bien adaptée à des cours séjours dans le cadre d’un voyage de découverte de l’ile.

L'hôtelerie pourrait connaitre un nouvel essor dans le cadre du développement d’un tourisme de shopping en s’appuyant sur ses commerces et boutiques qui proposeraient des produits de qualité en particulier  les denrées agroalimentaires de l’ile mais aussi les « objet d’excellence » réalisés par ses artisans traditionnels. Il existe un modèle susceptible d’inspirer les hôtels en Corse, celui de la ville médiévale italienne d’Alba capital des Langhe et Roëro.

 

Choisir sa résidence en Corse

Une Résidence de Tourisme est un ensemble de logements « prêt-à-vivre », équipés pour recevoir une clientèle touristique (loisirs ou affaires) en séjours de toute durée.

 Les appartements sont souvent standardisés. L’appellation 'Résidence de Tourisme' est normalement réservée aux résidences classées, conformément à un référentiel national qui va de 1 à 5 étoiles. Cependant ce classement n’est pas obligatoire et dans la pratique, à l’heure actuelle, en corse, seule la moitié sont classées. Un nouveau classement a été mis en place en 2010 et petit à petit les nouveaux panonceaux vont remplacer les anciens. L’appellation commerciale des établissements étant libre, on trouve sur le marché corse des Résidences, des résidences de Tourisme, des résidences hôtelières, des appart’hôtels, des résidence de vacances...


Elles sont constituées d'un ensemble homogène de chambres ou d'appartements meublés, disposés en unités collectives ou pavillonnaires, offert en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois. Elle sont dotée d'un minimum d'équipement et de services communs (définition du Ministère français du Tourisme).

Ce type de structure hôtelière combine le confort d’un appartement avec les services d’un hôtel. En corse, un bon nombre d’ établissements offrent des salles de séminaires, piscines, bars, espaces lecture, laverie, centre de remise en forme, etc.

Les appartements sont généralement équipés d’une partie cuisine ou kitchenette, d’une salle de bain, de télévision avec satellite ou câble, de connexion wi-fi, etc. Les plus modernes proposent aussi des équipements tels qu’un lave-vaisselle ou une machine à laver…

Les locations ont des superficies plus grandes que celles des chambres d’hôtel. Surfaces minimales (recommandées en France par le Syndicat National des Résidences de Tourisme) :
Studio pour 2 personnes : 20m² Studio pour 4 personnes : 20 à 25m² F.2 jusqu’à 4 personnes : 35m² F.2 jusqu’à 5 ou 6 personnes : 50m² F.3 jusqu’à 8 personnes : 70m²
Pour vos vacances en famille ou séjours d’affaires,destination réputée ou petit coin de verdure, Resort animé ou location tranquille, enseigne connue ou résidence indépendante. Toutes les formules existent.

50% en familles
20% entre amis,
20% clientèle d’affaires,
10 % séniors, dont 26 % de clientèle étrangère venant principalement d’Europe: Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique, Italie, etc...
Des Taux d’Occupation performantsà la mer, 67 % sur la saison d’été (6 mois),
- à la montagne, 80 % sur la saison d’hiver (4 mois)
- à la campagne et en ville, 70 % sur l’année.
Durée moyenne des séjours : 7 jours

Les séjours pouvant aller de quelques jours (week-end, loisirs, tourisme d’affaires) à plusieurs semaines (vacances d’été, séjours urbains).

Top